SEPT à LUSSAC-LES-ÉGLISES///

Les étudiants de DSAA1 sont cette semaine engagés dans un SEPT (Séjour d’Étude Projet en Territoire) à Lussac-les-Églises.

cropped-photo-en-tecc82te-blog

Lors de ce SEPT, les étudiants du Dsaa Design éco-responsable vont réfléchir aux possibilités pour améliorer l’attractivité du centre-bourg de Lussac-les -Églises. Au préalable, les habitants vont être sollicités afin de recueillir leur vision de Lussac, lors d’entretiens, et d’ateliers.

Le SEPT est à suivre en direct sur : https://decouvrirlussac.wordpress.com/

Publicités

UN BOURG À ÉNERGIE POSITIVE///

Le « workshop territoire » est une semaine d’étude et de travail en séjour sur site,
sur demande d’une commune qui souhaite que les équipes pluridisciplinaires
design-architecture étudient une question particulière.
Les étudiants de DSAA travaillent en équipe avec des étudiants en architecture, paysage, géographie…

La démarche de travail inclut les habitants, qui sont conviés, visités , auditionnés, et qui peuvent intervenir à différentes phases du travail, lors des enquêtes, lors des présentations des premières orientations de projets, lors des journées d’élaboration des projets, et lors de la présentation finale.

0b-speed dating 2

Cette année les DSAA2 ont travaillé avec les étudiants de l’école d’architecture de Paris La Villette à Soumans, Creuse, sur la question du bourg à énergie positive. Leur travail a consisté à définir avec les habitants, à l’échelle domestique, comment effectuer la transition énergétique en tenant compte des spécificités du bourg.

2-soupe locale atelier photo

Les 5 équipes ont proposé
un réseau de points énergie pour tester et produire de l’énergie soutenable,
une mallette contenant les outils pour des ateliers mobilisant les habitants,
une identité « bourg à énergie positive » et un système de test en collaboration avec les commerçants référents-énergie positive,
une nouvelle place à énergie positive, et des pôles équipés pour le tri, la recharge de véhicules électriques, l’apprentissage des enfants afin d’inclure dès le plus jeune âge dans une démarche à énergie positive,
et enfin une opération de densification progressive du centre-bourg permettant aux seniors et aux familles de se ré-approprier le cœur de Soumans.

WORKSHOP PHOTOGRAPHIE EN IMAGES///

Sur une semaine Antti Ahtiluoto, accompagne les DSAA2 sur la création d’image-concept, ayant pour objectif de donner une représentation synthétique de l’orientation que prend leur macro-projet.

 

Ces images constituent une étape qui leur permet de concentrer visuellement les enjeux que leur projet envisage de façon primordiale.

 

Tout ce workshop se déroule en anglais, afin de consolider de façon concrète l’ambition de Loewy qui souhaite inscrire son activité dans une dimension européenne.
http://cargocollective.com/andifi

 

WORKSHOP PHOTO DSAA2 AVEC ANTTI AHTILUOTO///

Antti Ahtiluoto vit et travaille à Helsinki. Son travail se partage en trois domaines. Tout d’abord la photographie de commande, liée à une grande variété de domaine, on recense des marques de joaillerie, des marques de vêtements éco-conçus ou du design de produit. Ensuite il travaille en tant que consultant pour aider des entreprises à mettre en place leur image de façon globale.

8

Sur ces projets la photographie intervient à plusieurs niveaux, et sa prestation inclue une phase de stratégie de management de l’image. La troisième partie de son travail est dédié à sa pratique personnelle. Les étudiants ont bénéficie une présentation de l’ensemble de son travail, avec des analyses d’exemples.
Ses images sont captivantes car elles cherchent dans une grande retenue, à manifester malgré tout l’expression intense d’un concept : cela donne des représentations très simples mais dont l’ambiguïté laisse place à l’imagination du spectateur. Parallèlement à son travail de free lance Antti intervient à l’université de Lahti, dans le département design auprès des 3 principaux domaines que sont le produit, le graphisme et l’espace.

unnamed

ÉLOGE DU CARBURATEUR EN IMAGES///

L’éloge du carburateur de Matthew Crawford fut le terrain d’action du troisième atelier d’édition mené par Mahaut Clément, assistée par Judith Haynes Jensen, Tiphanie Barragué et Élisabeth Charvet. Création de la grille, choix iconographiques, choix typographiques, réflexion sur la cadence et l’ergonomie de lecture, création de la couverture : les projets d’édition de la promotion 2018-19 sont singuliers et réussis. Pour cet atelier, au moment de la création de la couverture, les étudiants ont pu utiliser la graveuse laser et la sérigraphie sur des papiers James Cropper et Favini.

SHOP CLASS A SOULCRAFT///WORKSHOP ÉDITION

Les DSAA1 ont mis en forme un ouvrage en édition bilingue d’un texte de Matthew Crawford.
Accompagné par Mahaut Clément, le DSAA éco-responsable poursuit son travail d’édition visant à manipuler des textes fondateurs de l’orientation de l’enseignement éco dispensé à Loewy en DSAA.

 


Après un travail du texte en V.O en cours d’anglais, ils poursuivront l’analyse de Matthew Crawford en cours de philosophie. Entre temps ils ont mis en forme ce texte afin de révéler ce que la traduction ne donne pas de manière très évidente.
Création de la grille, création d’un corpus iconographique, choix typographique, et couverture en sérigraphie pour les plus rapides :
5 jours pour prendre conscience des enjeux techniques et conceptuels de la création éditoriale en allant jusqu’au façonnage de 3 exemplaires.

 


Cette année en plus de Mahaut Clément, les étudiants ont eu l’aide de Judith Haynes-Jensen, sérigraphe anglophone qui est venue « booster » les équipes qui avaient eu l’audace d’allonger la liste des apprentissages sur ce workshop en choisissant de sérigraphier leur couverture.

 


Bravo à tous !

WORKSHOP ÉVÉNEMENT///PROJET EN ÉQUIPES PLURIDISCIPLINAIRES SUR SITE

Suite au workshop à la ferme de février 2017, les étudiants de Dsaa 2 travaillent cette semaine sur le montage de l’évènement « 40 ans de la Cuma évahonienne ».
Les adhérents de la coopérative agricole les ont en effet missionnés pour proposer l’organisation spatiale de l’espace de la coopérative pour accueillir le public lors d’une journée festive avec marché de producteurs locaux, exposition de travaux d’élèves sur le thème de l’alimentation, exposition racontant l’histoire de la coopérative, portraits d’adhérents. Les équipes projet doivent également penser les équipements nécessaires, sans oublier l’identité de l’événement.
Les propositions portent sur une scène ouverte sur le paysage, une identité qui met l’accent sur l’entre-aide, la coopération, importantes pour les agriculteurs, et le côté festif de l’évènement.
Rendez-vous le samedi 9 juin 2018 à Évaux-les-bains pour les 40 ans de la Cuma !

20171207_162600