RDV MACRO-PROJETS 4///

Les rendez-vous macro-projets, au nombre de 5, jalonnent le travail de recherche des étudiants de DSAA2. Afin de préparer dans les meilleures conditions les projets de diplôme, trois designers sont invités pour apporter leurs regards croisés sur la pratique et la pensée des étudiants et favoriser le déploiement des projets.

u

Matthieu David (graphiste et Directeur artistique pour le magazine Fisheye), Antonin Boyer (architecte D.E.-urbaniste) et Philippe Portheault (Designer et scénographe) sont intervenus sur le quatrième rendez-vous destiné à fixer les objectifs, méthodologies et outils de développement des macro-projets qui seront soutenus à la fin du mois de juin.

 

 

Publicités

En Cène 21/SYSTÈME///

La notion de système est au cœur des contributions de ce vingt et unième numéro de la revue En Cène.  La conception graphique est signée Oranne Et-Tata, Clément Chaubet et Maximin Mirabel.
Un numéro à consulter et télécharger dans l’onglet Revue En Cène.

SYSTEME

Module Médiation///

Le module médiation propose aux étudiants de première année de tester des dispositifs liés à la mise en espace des projets. Ces expériences alimentent les scénographie des futurs projets de diplôme.

médiation 3médiation1médiation2

Ici un travail de scénographie visant à valoriser le travail de la photographe Chrystèle Lerisse.

Pratiques Plastiques & Médiation///

La PPM en DSAA1 vise l’approfondissement d’une aisance et d’une mobilité sur le plan de la plasticité en tant qu’elle est « ce qui relève de la forme ». Cette unité d’enseignements traverse les 4 semestres afin de développer les capacités des étudiants à prospecter par la pratique des outils et techniques, à découvrir et expérimenter des écritures alimentant la pratique de projet et à envisager des choix de médiation adaptés.

RECYCLONS NOS GRAISSES DOMESTIQUES USAGÉES///

Chaque année en France c’est, selon les sources, entre 800 000 et 1 700 000 tonnes d’huiles alimentaires qui sont consommées, on estime, selon des calculs antagonistes, que seulement 5% à 50% de ces quantités sont recyclées.
Pourtant la législation française est stricte et considère ces déchets comme dangereux, elle oblige leur retraitement dans des filières identifiées pour toute quantité supérieure à 60l. Les huiles des filières industrielles et de la restauration font donc actuellement l’objet d’une revalorisation, mais trop peu de dispositifs efficaces permettent aux particuliers de recycler leur huiles alimentaires usagées.
Les étudiants de DSAA DP (avec l’expertise de Nathalie Paillet, responsable prévention et zéro déchet d’Evolis23) ont proposé un scénario de recyclage des graisses domestiques usagées lors d’une courte phase de démarche créative visant à expérimenter la mise en réseau vertueuse à l’échelle d’un territoire spécifique.

PROJET2

 

En Cène N°20///FRONTIÈRE///

Ce vingtième numéro de la revue En Cène examine sous divers angles la notion de frontière. Anne-Gaëlle Burban, psychanalyste et DRH d’Evolis23, en signe l’édito.
La conception graphique est signée Juliette Groussin, Marine Rodrigues et Clémence Bresson.
Consultez et téléchargez Frontière et les derniers numéros dans l’onglet « revue ».

couv frontière

SHOP CLASS A SOULCRAFT///WORKSHOP ÉDITION

Les DSAA1 ont mis en forme un ouvrage en édition bilingue d’un texte de Matthew Crawford.
Accompagné par Mahaut Clément, le DSAA éco-responsable poursuit son travail d’édition visant à manipuler des textes fondateurs de l’orientation de l’enseignement éco dispensé à Loewy en DSAA.

 


Après un travail du texte en V.O en cours d’anglais, ils poursuivront l’analyse de Matthew Crawford en cours de philosophie. Entre temps ils ont mis en forme ce texte afin de révéler ce que la traduction ne donne pas de manière très évidente.
Création de la grille, création d’un corpus iconographique, choix typographique, et couverture en sérigraphie pour les plus rapides :
5 jours pour prendre conscience des enjeux techniques et conceptuels de la création éditoriale en allant jusqu’au façonnage de 3 exemplaires.

 


Cette année en plus de Mahaut Clément, les étudiants ont eu l’aide de Judith Haynes-Jensen, sérigraphe anglophone qui est venue « booster » les équipes qui avaient eu l’audace d’allonger la liste des apprentissages sur ce workshop en choisissant de sérigraphier leur couverture.

 


Bravo à tous !